Josée Desjardins

Artiste multidisciplinaire 

& JOAILLIÈRE  

COLLECTIONS DE BIJOUX

   Issue d’une formation classique en joaillerie, je pratique un art métissé entre métier d’art traditionnel et recherche-création en art actuel. J’expérimente des espaces conceptuels et contextuels alliant la joaillerie à la sculpture, à la performance ou à l’installation. Cette entreprise de décloisonnement et de coexistence porte mes élans créatifs, qui alimentent à leur tour une approche de la création transdisciplinaire. Établie dans la région de Rimouski depuis 2011, je poursuis une démarche axée sur la création de sens. 

 

  J'aime poser mon regard sur les petits espaces vides entre le visible et l’invisible, le passé et le futur, afin d’y cueillir la subtile poésie qui s’y love. Je suis investie dans une recherche en métiers d’art qui favorise l’innovation des matières, de l’esthétique, des techniques, des processus et des concepts. Profondément attachée à ma discipline première fondée sur une gestuelle précise, garante de l’efficacité utilitaire de l’objet, de même qu’à ce métier résolument relationnel qui m’engage à créer des œuvres extrêmement proches des personnes, je suis particulièrement touchée par ces espaces d’intimité qui lient l’artisan au quotidien des gens, à leurs moments marquants, à leurs rituels.  Dans le même esprit, le bijou est pour moi un objet privilégié dans lequel se transposent les expériences de ma propre vie. La création devient ainsi un espace dynamique qui m’implique dans une interaction avec mon histoire, ma vie, autant qu’avec tout ce qui m’entoure. Cela a toujours été un fil conducteur dans ma démarche : je ne crée jamais à partir d’une abstraction, il y a un lien fort avec la vie organique, la vie vécue, la vie onirique, la vie relationnelle, la vie sociale. C’est un jeu ludique qui m’implique dans une interaction relationnelle avec tout ce qui m’entoure.

 

   Qu’il s’agit de faire se rencontrer dans un objet portable des éléments tenus séparés ou bien encore de susciter du lien entre des personnes autour de la création d’une œuvre collective, le projet est toujours de rendre visible à travers la forme qui se donne ou les gestes posés, de nouveaux rapports au monde, à l’autre et à soi. De plus, les notions de transformation et d’inattendu tiennent une place centrale dans ma démarche. Un objet trouvé qui se fait matériau, des vestiges conservés sans raison particulière, qui par la force d’un fabuleux destin, se découvrent œuvres portables, transportables. De cette manière, j’attribue aux matériaux un nouveau statut plastique, esthétique et symbolique, qui contribue continuellement à enrichir ma recherche singulière.